Le dictaphone Olympus LS-P4 l’un des meilleurs de sa gamme ? Avis / Test

On annonce tout de suite la couleur, en parlant d’Olympus. Alors pour ceux qui ne connaissent pas Olympus il s’agit d’une entreprise qui est leader mondial sur les produits optiques et numériques. Lorsque de nouveaux produits sortent de chez eux vous pouvez être sûr que la qualité suivra car c’est leur réputation qui est finalement remise en jeu à chaque fois. Évidemment la partie dictaphone suit la même règle de recherche d’excellence et d’innovation. Malheureusement tout ceci aura un prix et il est fort probable que leurs produits ne soient pas à la portée de tout le monde. Aujourd’hui nous allons donc nous intéresser plus particulièrement au dictaphone Olympus LS-P4. Évidemment ce modèle n’est pas leur premier essai. Et la branche a largement gagné la confiance de certains experts. Alors est-ce que les caractéristiques de ce dictaphone resteront dans la continuité de ses ancêtres et feront honneur à Olympus ? Découvrez-le dans notre test/avis.

9 Score total
Avis de la rédaction

Si vous cherchez un dictaphone qui offre une très bonne qualité alors n'allez pas plus loin. La seule réputation d'Olympus dans le milieu est synonyme de confiance. La règle ne déroge pas avec l'Olympus LS-P4. Vous retrouverez ici 7 modes d'enregistrement qui s'adaptent à toutes les situations, pour une utilisation optimale. L'interface est vraiment intuitive et vous permettra de naviguer entre les innombrables options que vous propose ce dictaphone. En revanche si vous n'êtes pas connaisseur, vous risquez d'être un peu perdu au début pour comprendre comment et dans quel cas utiliser certaines options. Le véritable problème ici viendra probablement de la batterie qu'il faudra remplacer après un ou deux ans d'utilisation. En effet le Ni-MH a pour réputation de perdre en autonomie assez rapidement après les 6 premiers mois d'utilisation. Ce qui peut donc être un problème sur le long terme. Le prix ici peut paraître élevé. Mais ne vous y trompez pas il s'agit d'un appareil qui a peu de chances de vous décevoir et qui remplira ces fonctions parfaitement.

Qualité du son
9.2
Simplicité d'utilisation
8.4
Option proposé
9.2
Autonomie
6.5
Prix
7

Dictaphone Olympus

Un des meilleurs dictaphone de sa gamme

Avantages :
  • Qualité sonore très élevé
  • 7 modes d’enregistrement pour tout types de situations
  • Options de base + overdubbing, fade in/out et contrôle distant via smartphone
  • Simple d’utilisation
  • Compatible Windows et Mac
  • Pas besoin de driver d’installation
  • Facilement transportable

Inconvénients :
  • Prix
  • Batterie qui perd en autonomie trop rapidement

Le dictaphone Olympus LS-P4 en quelques caractéristiques

Ici on entre dans une autre catégorie par rapport aux modèles plus bas de gamme comme le Elegiant. Avec Olympus on ne va pas se demander si la qualité du son va être correcte ou non. Car la qualité sera forcément au rendez-vous. La question va plutôt être de savoir le degré de perfection auquel on va se rapprocher. Alors découvrez le tout de suite avec notre premier point.

Une qualité d’enregistrement parfaite quelle que soit la situation

Dictaphone Olympus : avis et testLes premières impressions avec l’Olympus LS-P4 sont assez positives. La qualité est évidemment au rendez-vous et n’importe quel amateur sentirait la différence. Point important à noter, la possibilité d’enregistrer en format flac pour une qualité élevée mais aussi un gain de place par rapport à des formats plus standards comme le wav. Passons maintenant au terrain. Sur le papier le dictaphone possède 7 modes d’enregistrement à régler en fonction de la situation. Vous disposerez ainsi d’un mode spécifique pour les concerts, ou un mode avec réduction de bruit pour les meetings ou les interviews par exemple. Le moins que l’on puisse dire est qu’Olympus a pensé à tout pour son modèle LS-P4. Le dictaphone est composé de 3 microphones internes, dont deux latéraux et un central. Les deux latéraux sont designer pour imiter la forme de l’oreille créant un système stéréo rendant un son profond et net. Le dernier microphone quant à lui peut être activé ou non par l’utilisateur. Son objectif principal est de permettre d’entendre les sons basses fréquences. Pour faire vite lorsque celui-ci est désactivé les fréquences captées se situent entre 60 Hz et 22 kHz. Lorsque celui-ci est activé, alors il est possible de descendre jusqu’à 20 Hz. Vous trouverez une option permettant de « zoomer » sur la source sonore. Ce qui est très pratique si vous vous trouvez en conférence loin du point que vous voulez enregistrer. Nous l’avons testé et le rendu est vraiment parfait. Certains professionnels pourront tout de même noter la présence de bruits parasites lorsque l’on commence à s’éloigner trop (dans les 15 à 20 mètres). De même lorsque l’on utilise le gain contrôle lors de meetings, parfois quelques bruits parasites pourront se faire entendre mais on est très loin de la gêne que peut occasionner parfois un appareil comme le aLLreli. Vous retrouverez aussi une possibilité de filtre passe bas. Dans l’ensemble donc l’Olympus vous propose des modes et réglages qui vous permettront de vous adapter à n’importe quelles situations tout en gardant une qualité sonore indéniable pour tout amateur. Le seul reproche qu’on pourrait lui faire et de ne pas atteindre la totale perfection que l’oreille d’un professionnel ++ pourrait parfois attendre.

Simple pour les professionnels

Avec un produit détenant autant d’options et de possibilités d’enregistrement on s’attend à ce que celui-ci soit extrêmement complexe à prendre en main comme le ieGeek . La réponse n’est malheureusement pas aussi simple que ça. En effet un amateur qui ne sait pas trop à quoi servent les différentes options proposées et dans quels cas les utiliser, va forcément se sentir perdu et va forcément devoir faire des essais plus ou moins réussie. En revanche l’interface utilisateur est lui parfaitement réussie on s’y retrouve quand même assez bien et vite. La notice livrée avec est un peu incomplète et nous vous conseillons donc, en cas de problème, de consulter le PDF en ligne. La surprise ici se trouve sur le fait que vous pouvez brancher l’Olympus directement en USB. Ici encore une fois pas besoin de driver d’installation, et le dictaphone est évidemment compatible Windows et Mac. Côté enregistrement vous trouverez peut-être plus de problèmes pour les logiciels lisant le format flac, vous aurez donc peut être à installer un logiciel, mais là encore rien de bien complexe. Dans l’ensemble un produit qui sera simple pour les connaisseurs mais qui demandera un temps d’adaptation pour les débutants.

Olympus LS-P4 PCM FLAC Musique et dictaphone
  • Enregistrement et lecture en qualité FLAC sans perte
  • Avec 3 microphones parfaits pour des prises de son haute résolution de près ou de loin
  • Connectez le LS-P4 au port microphone de votre appareil photo, l'Olympus OM-D E-M1 Mark II par exemple, pour enregistrer des vidéos avec une qualité sonore à couper le souffle

Des options comme s’il en pleuvait

Olympus LS-P4 PCM FLAC avis

Il y a ici beaucoup de choses à dire à propos des options proposées. Comme vous avez pu le voir celui-ci possède de multiples options permettant des enregistrements optimaux en fonction des conditions. Pour rappel rapide sans tout reprendre, vous aurez donc la possibilité d’activer le gain, un filtre passe bas, de pouvoir orienter l’écoute sur un point précis d’activer ou non le microphone central et de choisir parmi 7 modes. Évidemment vous aurez la possibilité de brancher des micros externes pour un rendu supérieur ou de le poser sur le trépied. Vous retrouvez les options classiques comme la possibilité de faire des enregistrements téléphoniques. Gérer vos fichiers directement sur le dictaphone. Bref toutes les options classiques que l’on peut attendre. Bon passons maintenant aux options un peu plus intéressantes et qui sortent de l’ordinaire. Premièrement l’option qui est la plus intéressante de notre test, l’overdubbing ! Cette option vous permet par exemple de vous enregistrer une première fois en jouant d’un instrument. Puis de réenregistrer votre premier enregistrement en y ajoutant un autre instrument. Le rendu est vraiment surprenant. Vous trouverez aussi un système appelé fade in fade out. Celui-ci va atténuer et augmenter le volume en début d’écoute de musique et le diminuer à la fin pour éviter un début et une fin trop brusque lors d’écoutes. Le dernier point va être un système blue tooth permettant le contrôle à distance, avec smartphone android (et installation d’un logiciel), de votre dictaphone. Vous pourrez donc activer l’enregistrement à distance ou encore écouter les musiques de votre téléphone directement sur votre dictaphone pour un meilleur rendu. Vous l’aurez donc compris les options ne sont pas ce qui manque ici.

Une batterie qui fait défaut

Olympus LS-P4 PCM FLAC test

Ici contrairement à ses concurrents nous ne sommes pas sur un système de batterie au lithium, mais sur un système de batterie ou pile Ni-MH. Pour ceux qui ne connaissent pas il s’agit globalement de piles rechargeables. Mais le problème de celles-ci est quelles perdent énormément en autonomie après plusieurs recharges et qu’il faudra sûrement les changer après 1 ou 2 ans voir, celons utilisations, après 6 mois…. Il est donc conseillé au début de faire en sorte, pour garder le plus d’autonomie possible, d’entièrement faire la charge et la décharge. Mais même avec ça vous pourrez passer en 3 mois d’une autonomie, par exemple, de 20 heures à 10 ou 12 heures. Ce qui vous obligera peut-être à remplacer votre batterie. De plus la recharge peut être assez longue entre 3 et 4 heures. Il fallait bien un point faible à l’Olympus et il se trouve ici.

Un design particulier

Dictaphone Olympus : avis et testJe ne sais pas si la comparaison vous parlera tant que ça, mais le design me fait penser à un sondeur utilisé pour la pêche ou l’analyse des fonds marins. Principalement l’écran qui me fait penser à une sorte de radar surtout sur le plan affichage. Le boitier est censé être en métal, mais vu le poids j’ai parfois l’impression que celui-ci est en plastique recouvert d’une peinture métallique. N’étant pas totalement sûr je lui donne le bénéfice du doute. De plus les habitués d’Olympus ont l’impression que les modèles précédents utilisaient des matériaux de qualité supérieur pour la conception et la finition du boîtier. Encore une fois n’ayant pas testé assez d’Olympus je ne pourrais pas confirmer cela avec certitude. Il semble tout de même solide et son design bien que particulier a totalement été pensé pour une bonne ergonomie. C’est-à-dire le tenir en main tout en gardant les microphones en position pour les enregistrements.

Prix‎

La performance a malheureusement un prix ici. Celui-ci fait partie de la même gamme que le Sony il faudra donc compter dans les 150 euros pour faire son acquisition. Ce n’est donc pas donné à tout le monde mais si vous rechercher du matériel performant pour une utilisation professionnelle alors cela sera toujours, à peu près, le minimum à investir. Donc à voir en fonction de vos besoins.

Fiche technique

  • Dimension : 1,4 x 4 x 10,9 cm
  • 8 Go stockage
  • Pile AAA Ni-MH
  • Autonomie supposée 20 heures
  • Format fichier flac, pcm et mp3
  • Compatible windows et mac

Conclusion sur le dictaphone Olympus LS-P4

Dictaphone-Olympus-4

L’Olympus fait donc partie de nos tops tests. En effet il frôle la perfection avec la qualité sonore de ces enregistrements. De plus vous êtes réellement en position de pouvoir régler votre appareil afin d’optimiser vos enregistrements celons les situations. Certes vous devez être un peu connaisseur pour comprendre exactement ce que ces options font. Mais ne vous inquiétez pas avec le temps l’expérience et la maîtrise de ce dictaphone viendront. Rempli d’options diverses et variées, vous ne manquerez de presque rien. L’interface est claire et lisible, il vous sera facile de naviguer dans le système de fichiers. Le seul réel problème que nous lui avons trouvé, proviens des piles AAA qui ont la réputation de perde très rapidement une partie de leur l’autonomie après quelques mois d’utilisation. Mais à part ça, la seule chose qui pourrait vous bloquer serait la question du budget. En effet celui-ci est loin d’être un produit entré de gamme. Mais il vaut largement le prix qui lui est attribué et seuls les experts pointilleux pourraient vraiment lui faire quelques reproches. Alors laissez-vous tenter par l’Olympus.

Dictaphone Olympus

Un des meilleurs dictaphone de sa gamme